WAGA Energy

Le biométhane pour tous !

Waga Energy valorise le biogaz des installations de stockage des déchets sous forme de biométhane, énergie d'avenir.

Le Projet
Waga Energy

Meylan

Développement

J'investis
6+

Aujourd’hui, des millions de mètres cubes de gaz sont perdus chaque heure sur les installations de stockage de déchet dans le monde. C’est l’équivalent d’à peu près 20 Milliards d’euros de gaz équivalents perdus et c’est 5% des gaz à effet de serre. Ce que notre produit, la WAGA Box, permet , c’est de transformer cette pollution en une énergie propre, locale et compétitive : le bio méthane, le substituant renouvelable du gaz naturel. Notre ambition est de rendre le bio méthane accessible au plus grand monde.

En quoi votre concept

est-il innovant ?

Aujourd’hui l’humanité produit de plus en plus de déchets en raison de plusieurs facteurs, et notamment l’urbanisation croissante de la société, l’augmentation de la population mondiale et l’élévation du niveau de vie global. Les villes créent beaucoup plus de déchets que les campagnes. Ces déchets sont collectés et traités mais 95% restent stockés. A ce moment là, la matière organique qui compose le déchet se dégrade, par un processus naturel ( la méthanisation) et crée du biogaz, qui est un gaz énergétique. Lorsque l’on capte ce gaz, celui-ci est rempli d’impuretés et notamment de gaz de l’air, qui le rendent inexploitable. Aujourd’hui, soit il est perdu et libéré dans l’atmosphère (impact nocif), soit il est brûlé. C’est un gaspillage d’énergie considérable. Ce que l’on propose, c’est de valoriser cette ressource en la transformant en bio méthane. La WAGA Box est le fruit de 10 années de développement avec les meilleurs industriels français. Il y a deux actions : une séparation par membrane, qui permet de séparer le Co2 et une distillation cryogénique qui sépare l’air du méthane. Grace à cette technologie, quelle que soit la qualité du biogaz brut, on est capable de produire du bio méthane à une qualité très bonne et qui le rend assimilable au gaz naturel et compatible au réseau de gaz français. C’est une première en France.

En quoi le concept

est-il green ?

On fait des déchets, une ressource énergétique d’avenir et nous souhaitons rendre accessible cette énergie d’avenir au plus grand monde. Les gaz renouvelables sont l’énergie de demain car ils répondent parfaitement à nos besoins de transport et de chaleur. 85% de nos consommations d’énergie sont le transport et la chaleur. là, on est sur un gaz renouvelable, d’avenir. Notre volonté est que le biogaz prenne une part très importante dans le marché énergétique et notamment dans les gaz renouvelables.

Quel marché ciblez-vous ?

Cette technologie est un peu complexe et relativement chère. On la met en œuvre dans un modèle d’affaire dédié. On va, non pas vendre la technologie mais, acheter le biogaz aux opérateurs d’installation de stockage de déchets. Là où il y avait un coût, il y a désormais un revenu, on donne une valeur économique à une pollution. C’est nous qui développons le projet, qui concevons, investissons la WAGA Box sur le site et vendons le bio méthane à un énergéticien. On achète du biogaz et on vend du bio méthane ! On est investisseur-exploitant. Par exemple, pour une ville de 200 000 habitants, cela va générer 25 gigawatt – heure d’énergie. C’est à peu près 3 000 foyers gaz ou une flotte de 100 bus. C’est 4 000 tonnes de Co2 évités. On est sur des enjeux énormes d’un point de vue opérationnel, donc on a mis une organisation industrielle en place pour pouvoir développer ce marché.

Investisseurs de MGSU Lab

INVESTISSEURS

Avant d'entrer en relation avec la startup, nous souhaitons avoir quelques informations à votre sujet :




?>