Gulplug

A new way to connect

Gulplug repense la connexion de vos machines à l'électricité avec une prise magnétique et permet leur connexion à Internet avec un capteur d'énergie

Le Projet
Gulplug

Grenoble

Développement

J'investis
7+
 

Le produit développé par Gulplug est un capteur d’énergie sans fil, sans pile, que l’on va installer dan les usines, dans l’industrie principalement. On vient le clamper sur la machine ou le panneau électrique et il va mesurer l’énergie et envoyer la consommation en radio vers un récepteur, puis en GPRS vers notre plateforme web. Ce capteur est alimenté grâce au courant qui circule dans le fil qu’il surveille. L’objectif est de donner des outils à l’énergie manager de l’usine pour réduire les consommations énergétiques.

En quoi votre concept

est-il innovant ?

L’objet vendu est une valise comprenant une vingtaine de capteurs. L’innovation vient de la façon dont on gère l’électronique à l’intérieur du capteur. Aujourd’hui, la plupart des capteurs d’énergie envoient des impulsions en radio pour signaler le franchissement d’un cap d’énergie. Notre capteur envoie directement la valeur d’énergie, il garde l’information en mémoire. S’il y a des perturbations radios avec pertes de messages radio, il n’y a pas de perte d’information car le capteur connait la valeur de l’énergie mesurée et la conserve. L’autre innovation est que nous faisons de l’estimation d’énergie. On n’a pas autant de précision que les capteurs hauts de gammes mais on a une facilité d’installation et un prix plus abordable, ce qui fait que l’on peut équiper de plus nombreuses machines dans une usine. Le but est d’avoir une approche incrémentale.

En quoi le concept

est-il green ?

L’objectif est de baisser les consommations d’énergie. Les clés sont dans les mains de l’énergie manager une fois que le produit est livré. Sur la partie service, nous proposons des services d’aides à la décision pour l’énergie manager et un service de “best practise” pour l’aider à baisser sa consommation. A terme, sur la base de ces capteurs, nous souhaitons faire de la maintenance prédictive et anticiper les baisses de performance ou les pannes. La base du projet est d’éviter le gaspillage.

Quelle est l’origine de votre idée ?

L’idée du capteur est un brevet de Shneider Electric, nous avons des contrats d’utilisation exclusive avec eux. L’idée de départ est de se dire que la mesure d’énergie coûte cher et quand on veut faire de l’efficace et que l’on veut explorer, il faut mettre des capteurs partout et, donc, que cela soit peu coûteux. Le projet est d’appliquer la logique : 0 production = 0 énergie. Les machines de production ne doivent pas tourner quand l’usine n’est pas active. On s’aperçoit que beaucoup de machines restent en route alors qu’elles ne devraient pas l’être. Cet outil permet de détecter ce genre de choses.

Quel marché ciblez-vous ?

Principalement industriel. Les personnes ciblées par cette offre, aujourd’hui, sont les énergies manager des industries, mais il n’y a rien de limitant pour aller dans le tertiaire non plus.

Investisseurs de MGSU Lab

INVESTISSEURS

Avant d'entrer en relation avec la startup, nous souhaitons avoir quelques informations à votre sujet :




?>